Les urgences familiales : le traitement civil des violences conjugales et intrafamiliales pendant la crise sanitaire

Par Julie Pierrot-Blondeau, Avocat Associée Cabinet BWG
L’article 4 de l’ordonnance n°2020–304 du 25 mars 2020 portant adaptation des règles applicables aux juridictions de l’ordre judiciaire statuant en matière non pénale, a ordonné la suppression et le renvoi à une date ultérieure de toutes les audiences et auditions civiles, devant le juge aux affaires familiales et le Juge des enfants, sauf cas d’extrême urgence, à compter du 16 mars dernier.
Lire l'intégralité de l'article sur Le Club des Juristes
En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité, ainsi que l'utilisation de cookie(s) afin de vous garantir la meilleure expérience online.
Plus d'info sur notre site J'accepte Je refuse